Recherche avancée
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z TOUT
Retour à l'accueil
Voir toutes les News
Signer et lire le livre d'or

Les Séries TV et les OAV
Les Films d'animation
Les Mangas papier

Les Séries TV et les OAV
Les Films d'animation
Les Mangas papier

Les dossiers complets sur les series, editeurs, studios ...
Les Pochettes DVD de vos Animes
Les wallpapers triés par Animes

Nous contacter ou nous apporter vote aide
Visiter la liste de nos partenaires ou en devenir un
Toutes les statisqtiques de Toytoyland

 
Selectionner si dessous le type d'éditeurs a afficher

Les éditeurs de Series et de Films / Les éditeurs de Mangas

Kaze
details     licences

Date de création du studio :
1994
Site web :
http://www.kaze.fr
Nombre de hits :
352
Logo :

description

kaze est devenu un des leaders du marché de la japanimation française, mais son chemin entre sa création et aujourd'hui fut plutôt mouvementé ! Quelques repaires :

1994
Un petit groupe de passionnés décide de vivre sa passion du manga en créant le premier label français de japanime : KAZE ANIMATION. Leur but : faire découvrir au public français des oeuvres d'excellente qualité.

1995
KAZE Animation édite, pour la première fois en France, des films en VOST. Tout débute avec la sortie de "La Légende de Lemnear", suivie par "Les Chroniques de la Guerre de Lodoss", "Iria", "Ranma 1/2". Kaze reçoit alors de nombreuses récompenses des festivals.
KAZE s'associe à Pionner, l'un des plus important producteurs d'animés, et popose des films d'animation haut de gamme. Avec ses critères de choix exigeants, Kaze enrichit alors son répertoire avec les oeuvres des meilleurs créateurs tels que Leiji Matsumoto ou encore Noboteru Yuuki. Sont alors édités : "The Cockpit", "Tenshi Muyo", "El Hazard - Le monde merveilleux", "Moldiver", "Kishin Heidan".
Puis, KAZE ANIMATION s'affiche au cinéma. Le Cycle Cinémanga présente pour la première fois de la japanime sur grand écran, démarrant avec l'inauguration de l'UGC CinéCité des Halles à Paris : "Arion, Conan, le fils du futur", "Galaxy Express 999", "Grey", "La guerre des démons", "Macross - te rappelles-tu de l'amour ?", "Ranma 1/2 Special" et "Les Héros de la Galaxie".

1996
KAZE ANIMATION édite quatre à cinq nouveautés par mois. Les éditeurs et les distributeurs se livrent une concurrence effrénée. Sortie de la fameuse série "Robotech" et du film "Le Tombeau des Lucioles"

1997
Création de KAZE S.A., société éditrice et distributrice du catalogue KAZE ANIMATION. La société déménage à Sens, le personnel change... les coûts grimpent, la concurrence fait rage. Les derniers épisodes des séries Robotech et des Chroniques de la Guerre de Lodoss sont édités.

1998
La nouvelle équipe est dépassée et KAZE n'édite plus de nouveautés. La société rentre dans sa coquille.

1999
KAZE se réveille. Edition de nouveaux petit projets : "Windaria", "Sol Bianca" et création du site kaze.fr version 1.

2000
Sortie de "Sayonnara Galaxy Express 999", la suite de "Galaxy Express 999", long métrage de Leiji Matsumoto où se rencontrent les principaux héros du maître. KAZE doit définir une nouvelle politique tournée vers le multimedia et le cinéma d'animation.

2001
Le fondateur de la société est appelé à la rescousse et redresse la société, la remettant pour la première fois depuis 1998 sur une pente positive. Le chiffre d'affaire triple et une nouvelle politique plus qualitative d'édition DVD s'installe. Pour la première fois depuis quatre ans KAZE fait l'acquisition de nouveaux droits.

2004
Kaze fête ses 10 ans !

Mercredi 22 septembre, près de 300 personnes sont venues au rendez-vous lancé par Cédric Littardi. Les dix ans ont été fêté dans la bonne humeur au Divan du Monde. Après un discours pas trop long, le boss lance la soirée, et tel M. Loyal, ponctue le programme de son humour bien à lui !
Projection du 1er épisode de GTO devant un parterre de fans et de professionnels du manga. Du beau monde ! Après cet échantillon de la série en vogue, une production "maison" d'Une Case en moins a rapidement donné le ton, avec "Citizen Kaze", les travers de la société sont enfin révélés au grand public ! Après un accueil chaleureux, le moyen-métrage très applaudi laisse la place à un cosplay. Utena, Ah my Goddess ou les Gatebakers défilent mené d'une main de velours par Séverine. Après, il est temps de se pencher sur la mode avec les tee-shirts délirants de Nekowear puis les robes corsaires de Lunanthropes.

2005
Appleseed présenté au Festival International du Film d'Animation d'Annecy 2005/

Origine de la descrition : Site Kaze